LES MAISONS DES MAITRES DE FORGES

1. LA MAISON POSSON.
Cette maison, construite en 1646 appartenait � la famille des ma�tres de forges Posson.

2. LA MAISON D'YVOIR .
Cette demeure, actuellement maison communale, fut d'abord cense f�odale d�pendant de la pr�v�t� de Poilvache en 1458. Elle sera ensuite exploitation agricole et r�sidence du seigneur d'Yvoir. Nicolas Petit recevra l'octroi de ma�tres de forges en 1622, installant la fenderie du rivage de Fidevoye. Elle appartiendra ensuite � diff�rentes familles de ma�tres de forges (Dumont, Misson, de Moreau). En 1901, elle fera partie du couvent du C�ncle, une �glise y sera ajout�e en 1914. Abandonn�e par les s�urs en 1926, rachet�e par les Scheutistes en 1927 puis par l'administration communale en 1933, elle subira plusieurs transformations pour r�pondre aux besoins actuels. Le trac� de l'avenue de Lhoneux est fait � travers les terrains du domaine y attenant.
Sous le porche c�t� parc se trouve un monument rappelant la cr�ation du jumelage : 23 juillet 1967. La roue vient de la forge du Marteau Jacques.

La Maison d'Yvoir

3. LE CH�TEAU DE BOUVIGNES.
Ancienne maison de ma�tres de forges construite en 1751 par la famille de Moreau. La tour semble �tre ant�rieure au ch�teau (15e ou 16e si�cle).

Le Ch�teau Bouvignes

4. LE CH�TEAU D'YVOIR.
� l'origine, place forte f�odale d�fendant l'acc�s � la localit� par la vall�e du Bocq. Son premier propri�taire est W�ry de Corioule, pr�v�t de Poilvache en 1830, dont le blason deviendra le blason d'Yvoir. Il est d�truit en 1554 par Henry II, et  reconstruit en 1683. Il sera occup� par le ma�tre de forges Jean de Montpellier en 1702 puis achet� en 1756 et agrandi par Etienne Wilmet, ma�tre de forges venant de Givet. Tous les biens des de Wilmet seront achet�s par A. Dapsens en 1868 : la vall�e du fer devient � ce moment la vall�e de la pierre.

LES CARRI�RES DE LA VALL�E DU BOCQ.

La vall�e du Bocq a connu et conna�t toujours une importante activit� d'exploitation de carri�res. Les roches exploit�es d'Yvoir � Spontin sont principalement du "gr�s" et dans une moindre mesure la "pierre bleue" d�nomm�e �galement "petit granit de la vall�e du Bocq".
C'est de tr�s longue date que l'on a exploit� les bancs de gr�s et de petit granit dans la vall�e. Il est � supposer cependant que cette exploitation �tait occasionnelle et r�pondait uniquement � des besoins locaux. L'importante activit� industrielle des carri�res, a �t� d�velopp�e � Yvoir � partir de 1860.
Ces exploitations utilisant au d�part l'�nergie hydraulique fournie par le Bocq se sont d�velopp�es et install�es sur les sites des anciennes forges.

[Page pr�c�dente]

Page d'accueil

Plan du site

Liens historiques entre Yvoir et Finsp�ng

Historique du jumelage

Yvoir-Finsp�ng : chiffres compar�s

La commune d'Yvoir

La commune de Finsp�ng

Actualit�s

Liens